De nouvelles recommandations pour la gestion du numérique en bibliothèque !

numerique-bibliothequeDes Assises de bibliothèques ont été organisées ce 8 décembre 2014 pour analyser notamment les défis du numériques dans ce secteur. A cette occasion, le Ministère de la Culture a dressé une liste de Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques

 

A l’occasion des Assises de bibliothèques qui se sont tenues le 8 décembre 2014, Le Ministère de la Culture a publié une liste de Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques. Elles ont pour objectif de « permettre le développement de l’accès au livre numérique en bibliothèque publique, tout en préservant les équilibres favorables à la diversité culturelle et à l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre », a annoncé le Ministère. Pourquoi cette décision, à ce moment ? « La présence du livre numérique dans les bibliothèques publiques françaises s’accroît progressivement. Il convient désormais de mettre en place les conditions d’un cadre stabilisé de diffusion du livre numérique en bibliothèque. (…) De la même manière que les bibliothèques ont historiquement élargi leurs collections à d’autres supports que le livre, s’adaptant ainsi aux besoins de leurs publics, l’évolution des usages requiert aujourd’hui l’accès des bibliothèques publiques à une offre numérique variée et de qualité », a expliqué le Ministère.

Parmi ces recommandations figurent l’accès des bibliothèques publiques à l’intégralité de la production éditoriale numérique ainsi que la possibilité pour les usagers de consulter sur place et à distance l’offre proposée. Elles insistent également sur la nécessité d’une rémunération « juste et équitable » des auteurs suite à la mise à disposition de livres numériques. Ce principe rejoint la nouvelle clause du contrat d’édition selon laquelle les écrivains sont rémunérés pour tous les revenus directs ou indirects provenant de l’exploitation de leurs oeuvres.

L’Association des Bibliothécaires de France (ABF) a voulu  « participer à ces travaux afin de démontrer l’apport incontournable des bibliothèques publiques dans la diffusion et la promotion du livre numérique en France dans le contexte d’un marché en émergence. » Néanmoins, elle attend toujours une transposition européenne de la loi sur le droit de prêt numérique. Celle-ci « permettrait aux bibliothèques publiques d’acquérir et de prêter des livres numériques sans restriction, à un prix et selon des conditions raisonnables, tout en assurant une rémunération des auteurs. »

Retrouvez la liste complète des recommandations.
(Source : ABF ; Crédit photo : Goodereader)

Retrouvez nos articles : 
Le prêt numérique en bibliothèque : un début encourageant
Les auteurs, une espèce en danger ?

Vous souhaitez savoir si vous êtes sur la bonne voie ?

visu-analyse-carre

Un conseiller littéraire vous donne des pistes de retravail et vous guide dans l’écriture de la suite de votre roman. En savoir +

Vous souhaitez vous autoéditer ?

aide autoedition

Pour vous, l’autoédition a un goût de liberté ! Contactez-nous et nous vous accompagnerons tout au long de la création de votre livre au format papier ou numérique. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.