Créer des personnages de roman

creer des personnages« La matière première du roman, c’est l’humain ». Dans son essai : Premier roman, mode d’emploi, Laure Pécher insiste sur le développement du personnage qui est le souffle vital du roman. Le(s) héros du roman et les personnages qui l’entourent, vont en effet porter le récit. Il faut donc prendre soin de suffisamment les étoffer et ne pas les négliger.

Comment créer les personnages de vos romans ?
Pour que vos héros et vos personnages de roman soient crédibles, il est important de bien les définir. Il vous faut d’abord imaginer le profil de vos personnages : leurs caractéristiques, leurs personnalités. Vous devez tout connaître d’eux pour mieux vous en imprégner et entrer dans leur esprit. Commencez par les nommer. Mais trouver un prénom et un nom pour vos personnages de roman n’est pas simple. Alors pour y voir plus clair, consultez notre article conseil sur Choisir le nom des personnages de roman. Une fois que ces derniers sont bien définis, il faut les rendre attachants pour passionner vos lecteurs. Pour rendre vos personnages vivants, différentes techniques existent. Les techniques scénaristiques par exemple qui consistent à vous mettre dans la position de spectateur de vos propres personnages. Consultez ces techniques dans la chronique de Laure Pécher : Comment faire vivre un personnage de roman. Ainsi, vos personnages auront plus de chances de marquer l’esprit de vos lecteurs. Pour cela, il est également préférable d’éviter de créer des personnages de roman trop manichéens, tout comme dans la vraie vie, les personnes ne sont ni uniquement gentilles ou uniquement méchantes. Rendez-les plus ambivalents, ils n’en seront ainsi que plus convaincants et plus intéressants : Donnez du relief à vos personnages.

Utiliser les personnages dans le récit
Une fois les personnages du roman bien définis, il faut les intégrer au récit. Il existe différentes techniques pour les inclure à l’intrigue. La description physique n’est pas indispensable : elle dépend de son intérêt et de sa pertinence. Et qu’en est-il des sentiments et des émotions des personnages ? Comment les retransmettre au lecteur ? Une bonne description des sentiments rendra vos personnages réels. Suivez nos conseils sur Comment décrire les émotions de vos personnages ? De manière plus subtile, vous pouvez faire comprendre au lecteur qui sont vos personnages grâce aux dialogues. Bien écrits, ces derniers apportent beaucoup à la caractérisation des personnages. Pour en savoir plus, consultez nos conseils : Définir vos personnages grâce aux dialogues. Ainsi bien intégrés à l’intrigue, vos personnages peuvent maintenant évoluer dans votre roman. Et à condition de respecter quelques règles, les réflexions d’un personnage peuvent être un sérieux atout dans une intrigue : Mettre les pensées d’un personnage au service d’une histoire. Il ne faut négliger aucun de vos personnages, car tous peuvent être un point clé de votre roman. Et si votre intrigue se retrouve bloquée par un personnage secondaire, vous pouvez malgré tout, l’utiliser efficacement : Que faire d’un personnage passif ?

L’influence des personnages de roman
Qu’il s’agisse de l’acteur principal ou des protagonistes secondaires, les personnages du roman ont une portée non négligeable. Il arrive par exemple que certains auteurs se laissent dépasser par leurs personnages. L’écrivaine Carole Martinez, prix Goncourt des lycéens en 2011, explique dans une vidéo comment son héroïne lui a échappé : Quand un personnage échappe à l’écrivain. Si les personnages prennent parfois le dessus sur les écrivains, l’influence qu’ils ont sur les lecteurs peut s’avérer réelle. Une étude a par exemple récemment prouvé que les personnages de roman ont une incidence sur les choix et le comportement des lecteurs dans leur vie quotidienne. Consultez notre article sur l’influence des personnages sur le lecteur. Les personnages forts sont en effet ceux qu’on garde en tête et ce sont eux qui portent le roman. Certains personnages mythiques restent ancrés dans la mémoire des lecteurs. Pour les rendre plus concrets, un site a créé les portraits-robots de grands héros de la littérature à partir de descriptions trouvées dans les œuvres : S’il te plait, dessine moi un héros de roman. Un autre site a développé l’univers des héros de roman en imaginant leurs playlists favorites : Dorian Gray aurait-il été fan de Justin Timberlake ?
(Illustration : © NLshop – Fotolia.com)

 

Participez à notre atelier d’écriture :
Construire des personnages réalistes

Comment rendre un personnage crédible et attachant ? Comment provoquer l’empathie du lecteur et lui donner envie de lire votre histoire jusqu’au bout ?  A travers l’écriture de plusieurs textes brefs qui vous permettront d’intégrer par la pratique les outils théoriques nécessaires, vous irez à la rencontre de votre personnage et lui donnerez vie… pour le meilleur et pour le pire ! En savoir +

Confiez-nous votre manuscrit
pour une évaluation

visu-diagnostic-carre

Vous souhaitez bénéficier d’un regard critique et constructif sur votre texte pour savoir s’il est abouti ? Le diagnostic de votre manuscrit est une analyse détaillée qui vous permettra d’améliorer votre texte. Votre conseiller littéraire vous explique ce qui « fonctionne », ce qui ne « fonctionne » pas, pour quelles raisons et vous donne des pistes de retravail. En savoir +

 

Partagez cet article

2 thoughts on “Créer des personnages de roman

  1. Jack

    Bonjour,

    Merci pour cet article fort précieux à qui veut se lancer dans l’écriture.

    J’attire cependant votre attention que le lien vers « Mettre les pensées d’un personnage au service d’une histoire » ne fonctionne pas.

    Cordialement.

    Reply
  2. DarkRimbow

    coucou, je ne sais pas si ça existe mais, est ce qu’il y aurait des sites qui permettrait de trouver un prénom en fonction d’une époque ou d’un trait de caractère ?

    merci d’avance

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.