Comment gagner l’attention du lecteur dès le début de votre roman ?

ouverture-romanL’ouverture d’un roman est un moment clé de la lecture. En effet, les éditeurs jugent votre récit sur cette fameuse attaque. Il en va de même pour les lecteurs, qui ont souvent tendance à parcourir les premières pages avant de choisir leur prochain livre. Voici quelques conseils pour écrire une ouverture captivante.

Découvrez votre texte
Le second paragraphe peut être une meilleure ouverture que le premier, tout comme le quatrième chapitre peut être plus incitatif que le début du livre. « Tout ce que vous avez écrit avant d’avoir votre véritable attaque doit être supprimé. Ou placé ailleurs : les paragraphes se déplacent souvent de leur position initiale durant l’écriture. Il faut être prêt à travailler, et rejeter l’auto-satisfaction », considère l’écrivain américain Duff Brenna. Pour le nouvelliste Mark Wisniewski, une première phrase de roman « ressemble à un ragot que tout le monde tente d’entendre dans la foule : chacun est intéressé dès qu’il est au courant ».

Choisissez le bon style
Il existe quatre types d’ouvertures : l’exposition, la description, le résumé ou la scène. La question est : lequel accrochera votre lecteur ? Les romans grands publics débutent souvent par une scène. Le dialogue peut aussi être une solution lorsqu’il est maîtrisé. En effet, il peut attiser la curiosité et donner envie d’en savoir plus. Mais il ne doit pas faire intervenir trop de personnages, au risque de perdre votre lecteur. Vous devez également laisser quelques éléments d’exposition pour situer la scène, sans trop en faire non plus : « Une grande quantité de descriptions donne un rythme trop lent pour une ouverture accrocheuse », estime l’écrivaine Elizabeth Craig. Quant à l’auteure américaine Ellen Sussman, elle opte régulièrement pour une entrée dans le vif du sujet, via l’action : « Je veux intégrer les lecteurs à mon monde. Ils doivent débarquer dans l’action et rejoindre les personnages. L’ouverture doit présenter une partie de la tension narrative et mettre en scène les personnages principaux. Bien sûr, le ton doit être annoncé. »

Présentez le conflit
« Le conflit et le fil de l’intrigue doivent figurer dans chacune des phrases du roman. D’autant plus à l’ouverture ! » explique Wisniewski. « Dès le premier paragraphe, tout doit s’enchaîner », conseille Brenna. L’action n’est pas le seul ressort possible : les émotions comme la déception et les obstacles peuvent être la source de l’intrigue. Prenez également garde aux attentes du lecteur en fonction du genre de votre récit. Les romans mystérieux doivent commencer avec une touche de trouble. De son côté, la fantasy exige de présenter un monde aussi merveilleux que terrifiant. Pour chaque récit, la mise en avant du personnage principal est primordiale. En effet, le lecteur s’identifie à lui et plonge dans votre monde à travers son regard.
(Crédit photo : Aria)

Retrouvez nos articles :
De l’intérêt du prologue
Comment écrire un bon début de roman ?
Comment débuter les chapitres de votre roman ?

Vous souhaitez savoir si vous êtes sur la bonne voie ?

visu-analyse-carreUn conseiller littéraire vous donne des pistes de retravail et vous guide dans l’écriture de la suite de votre roman. En savoir +

Vous voulez être accompagné dans votre travail d’écriture ?

accompagnement litteraire rectangleNe restez pas seul(e) face à votre ordinateur. Un conseiller littéraire vous accompagne pour mener à bien votre projet d’écriture. En savoir +

Partagez cet article

One thought on “Comment gagner l’attention du lecteur dès le début de votre roman ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.