Comment écrire une autobiographie ?

Ecrire sur sa propre vie ne s’improvise pas. Comme pour un roman, cela demande de solides qualités littéraires. Mais cela n’est pas tout. Pour écrire une bonne autobiographie, vous aurez également besoin de bonnes capacités de synthèse et d’un recul certain sur vous-même.

1 : Ecrivez comme si c’était un roman

Ecrire une autobiographie ne signifie pas qu’il faut tout raconter aux lecteurs, ni que vous pouvez vous contenter d’aligner des dates et des événements sans soigner la forme. Pour les intéresser, il faut que votre récit se tienne, qu’il constitue une vraie histoire à laquelle ils peuvent se raccrocher. Les mémoires doivent donc contenir les mêmes ingrédients qui font les romans réussis. Utilisez pour cela toutes les techniques de l’écriture littéraire : décrivez les lieux, installez une tension dramatique et donnez des détails – seulement ceux qui apportent quelque chose à votre récit.

2 : Racontez votre vérité à vous

Rédiger ses mémoires, c’est raconter de manière littéraire des événements personnels. Votre version sera peut-être différente de celles que d’autres personnes donneraient de vous. La solution la plus sage est donc peut-être de faire lire votre manuscrit à ceux que vous évoquez dedans. C’est le meilleur moyen de limiter les tensions, les sentiments de trahison et les accusations d’inexactitude, même si les conflits sont souvent inhérents à l’écriture de ce genre de livre.

3 : Ecrivez sous forme d’épisodes

Nous l’avons déjà dit, n’essayez pas de construire un récit où vous racontez votre vie jour après jour. A la place, privilégiez une structure sous forme d’épisodes. Chacun d’entre eux doit illustrer un point important de votre personnalité / vie et permettre, si on les additionne, de donner une image d’ensemble de qui vous êtes et de comment vous êtes devenu cette personne. Pour vous aider à construire ces épisodes, faites une liste de tous les événements qui ont marqué votre existence, même les plus petits, et choisissez ceux qui vous semblent les plus pertinents.
(d’après Chuck Leddy, The Writer 11/11, crédit photo : © squadcsplayer – Fotolia.com )

Sur le même sujet, lire aussi :
Comment écrire sur sa famille… sans la perdre ?

Publié le 12 août 2012 dans Conseils, Conseils d'écriture.
  1. ayoub

    Bonjour tous le monde je suis en troisieme et j’aimerais avoir des petit conseil pour rediger une autobiographie ,le sujet est :
    Un objet ,un aliment ,une personne ,un lieu de votre enfance vous a particulierement apporté du bonheur. Vous raconterez ce moment en insistant sur vos sentiments. Merci d’avance

  2. Nancy

    Pouvons changer les noms et les lieux?si oui est-ce toujours un roman autobiographique?

  3. sophie

    bonjour je suis en 3eme et j’ai une expression écrite à faire sur le thème présentez un être cher au travers d’un souvenir d’enfance de façon DISTANCIEE
    c’est ce dernier point ,le fait de prendre du recul, qui me pose problème
    auriez vous des conseils ?
    merci d’avance

  4. Clemsall

    Bonjour tous le monde je suis en troisieme et j’aimerais avoir des petit conseil pour rediger une autobiographie ,le sujet est :
    Un objet ,un aliment ,une personne ,un lieu de votre enfance vous a particulierement apporté du bonheur. Vous raconterez ce moment en insistant sur vos sentiments. Merci d’avance

  5. Mouchmat

    Bonjour je suis en troisième et mon professeur me demande d’écrire mon autobiographie. Je n’arrive pas du tout si possible de me donner des conseil merci d’avance

  6. belhout

    Certes Florence ! Il n’est guère facile d’avoir suffisamment du recul sur soit, mais faire appel a un biographe ne résout pas nécessairement le problème. En fait, cette dernière solution nous amène a un handicape bien connu dans la transcription des récits. ‘’On reconnaît la personnalité de l’auteur à son récit’’

  7. Belhout

    de l’honnêteté dans le récit des évènements, dans la description morale de sa personne…

  8. Kollen Nadia

    Bonjour, j’aurais voulue savoir si vous connaissiez un biographe (un véritable non pas un arnaqueur) en effet, j’ai eu une vie très compliquée, avec beaucoup de rebondissement, il est donc difficile pour moi seule de mettre sur papier tous ces malheurs… Merci de me répondre sincèrement. Amicalement

  9. Je ne peux qu’abonder dans ce sens. Ecrire son autobiographie n’est pas chose facile. Nous sommes là pour accompagner l’écriture de votre histoire.

  10. Lorsque l’autobiographie apparaît trop compliquée (difficile, en effet, d’avoir suffisamment de recul sur soi), faire appel à un biographe est une bonne solution : son regard extérieur permet de mettre les choses en perspective.

Répondre

Vidéos