Comment écrire un roman en y intégrant de l’humour ?

L’humour fait partie intégrante de nos conversations au quotidien. Mais dès qu’il s’agit d’écrire un roman, on a tendance à penser qu’il n’y a pas sa place. Voici 4 astuces pour écrire et faire rire.

1. Utilisez les mots avec des sonorités en « ke » et en « gue »

Cela peut paraître étrange, mais les mots avec des sonorités en « ke » (comme dans « cadillac ») ou en « gue » (comme dans « guacamole ») sont perçus comme les mots les plus drôles, ceux qui provoquent le plus de sourires. C’est surtout le cas quand ils sont accumulés au sein d’une même phrase, sous forme d’allitération. N’hésitez donc pas à vous en servir, sans en abuser non plus, car c’est le genre de procédé littéraire qui peut vite devenir agaçant pour le lecteur.

2. Suivez le rythme ternaire

Ecrire avec humour demande généralement d’emmener le lecteur dans une direction, puis, soudainement, de le surprendre. Une manière simple d’y parvenir, c’est d’appliquer le rythme ternaire : énoncez deux idées cohérentes, raisonnables, sur un même thème, puis une troisième, sur le même thème, mais insolite, incongrue. Le procédé peut paraître un peu mécanique, mais il est efficace.

3. Détournez les métaphores et les clichés

Quand on est écrivain, on est souvent à l’aise avec les métaphores et autres formes de comparaisons. Afin d’instiller un peu d’humour dans votre récit, une bonne astuce est de détourner les comparaisons classiques ou les clichés en les réinventant. Ces expressions toutes faites sont tellement connues que vos lecteurs souriront certainement de voir que vous les avez triturées, torturées, réarrangées.

4. Inspirez-vous des anecdotes drôles de votre vie

La plupart du temps, ce qui nous fait rire dans la vie, ce sont les histoires vraies, que nous exagérons (parfois) pour en augmenter l’effet. N’hésitez donc pas à les utiliser si vous voulez mettre un peu d’humour dans votre roman. Si elles concernent aussi des proches, demandez-leur si cela les dérange que vous vous en serviez. Cela pourra éviter quelques fâcheries inutiles…

(Crédit photo : © Aimohy – Fotolia.com)

Vous souhaitez un diagnostic de votre manuscrit ?

visu-diagnostic-carreUn conseiller littéraire expérimenté vous offre un retour critique, constructif et détaillé sur votre roman ou votre recueil de nouvelles pour vous aider à l’améliorer. En savoir +

Vous aimeriez être accompagné dans votre travail d’écriture ?

accompagnement litteraire rectangleBlocage de l’écrivain, syndrome de la page blanche… Ne restez pas seul(e) face à votre ordinateur. Un conseiller littéraire vous accompagne pour mener à bien votre projet d’écriture. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.