Comment écrire pour les « young adults » ?

article young adult

La littérature « young adult », qui s’adresse principalement aux adolescents et jeunes adultes, a le vent en poupe. Elle intéresse de plus en plus les écrivains, encouragés par le regain de lecture chez les jeunes depuis quelques années. Cette popularité va de paire avec une compétition croissante dans la course à la publication. Nous vous donnons quelques conseils pour vous démarquer lors de l’écriture de votre roman « young adult ».

Rappelez-vous votre adolescence
Vous vous souvenez de votre premier amour, de votre première grande décision, de votre premier échec ? L’adolescence est le temps des « première », et vos lecteurs apprécieront votre justesse. Les souvenirs de vos émotions d’adolescent sont très importants pour être crédible à leurs yeux. Vous devez faire ressortir toute l’ambiguïté des sentiments propres à cette période, tels la sensation d’être à la fois invincible et terriblement vulnérable. Vos lecteurs veulent avoir l’impression que votre livre a été écrit pour eux et qu’ils peuvent s’identifier à vos personnages.

Incluez une histoire d’amour
Vous devez inclure une histoire d’amour, même légère. L’ intérêt romantique gonfle le potentiel de ventes. En effet, les jeunes filles dévorent les histoires d’amour, qu’elles soient paranormales ou non. Pourquoi ? Parce que la plupart n’ont pas vécu de telles relations, et les expérimentent par la lecture. En revanche, même si votre roman ne contient pas d’éléments obscurs, sachez que les « young adults » ne voient pas toujours la vie en rose. Ils vivent dans un monde complexe, qu’ils ont besoin de comprendre par la lecture.

Soyez prudent avec la mythologie
N’en faites pas trop avec les vampires et autres loups-garous : beaucoup s’en sont lassés. Si vous souhaitez utiliser une créature mythologique, veillez à ce qu’elle ne soit pas déjà omniprésente dans les librairies. Par exemple, Laini Taylor revisite, dans sa série La Marque des Anges, le mythe de la chimère. Le livre Fille des Chimères a notamment été salué par la critique. (découvrez notre article :  Les 5 conseils de Laini Taylor)

Explorez leurs angoisses
Les « young adults » se posent beaucoup de questions, notamment sur des thèmes sombres. L’un des plus grands succès de ces dernières années est le livre Treize Raisons (ed : Albin Michel Jeunesse), écrit par Jay Asher. Ce roman raconte le suicide d’une jeune fille via les treize raisons l’ayant conduite à cet acte. Quant à la popularité de la dystopie, également appelée contre-utopie, elle trouve son origine dans le besoin des « young adults » d’évoquer leurs peurs et leurs appréhensions.

(Crédit photo : © godfer – Fotolia.com)


VOUS SOUHAITEZ ÊTRE ACCOMPAGNÉ DANS L’ÉCRITURE DE VOTRE ROMAN ? DÉCOUVREZ NOS SERVICES AUX AUTEURS :

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.