Comment écrire l’Histoire dans un livre jeunesse ?

A l’occasion du Salon du Livre de Paris 2015, quatre auteurs jeunesse ont évoqué leur manière d’écrire l’Histoire dans leurs romans et bandes dessinées. Documentation, responsabilité, humour… Voici leurs conseils.

Documentez-vous
Evelyne Brisou Pellen a vendu autour de 5 millions de livres et explore tous les thèmes de l’Histoire : « Je ne sais pas ce qui va intéresser le lecteur, mais j’ai envie de comprendre comment les gens vivaient à d’autres époques. Les périodes actuelles m’inspirent moins. J’ai vraiment besoin de m’échapper vers des ailleurs, d’essayer de comprendre. Ce qui me passionne est de fouiller dans la documentation. On a beaucoup de matières grâce aux historiens. Je lis tout ce qu’ils ont écrit sur le sujet que je traite. On fait des découvertes sans arrêt, donc je lis toutes les recherches récentes également ».

Marc Lizano, illustrateur de bande-dessinées, a publié L’Enfant cachée (ed. Le Lombard, 2012). Le livre traite de la Seconde Guerre mondiale : « L’Enfant cachée repose sur l’idée d’une transmission, qui implique de la délicatesse et de la justesse dans la documentation. Je travaille avec un scénariste, qui fait tout le travail de recherche et rencontre des témoins directs ».

Cécile Roumiguière publie Lily (ed La Joie de Lire, 2015), roman évoquant la guerre d’Algérie : « Je me suis beaucoup inspirée du film de Jacques Demy, Les Parapluies de Cherbourg. J’ai alors découvert, enfant, que l’humain peut être odieux. Je me suis autorisée à revoir tous ses films pour ce livre. »

Soyez très attentif aux détails
Marc Lizano : « On a une chance énorme avec les historiens et Internet. J’avais dessiné une coupe de fruits, or il y avait des restrictions durant la guerre. Je me suis fait attaqué par les historiens, car ce n’était pas possible : les gens faisaient la queue en ville pour un peu de farine. On a l’absolue nécessité d’être très délicat sur des sujets sensibles. On a une exigence de justesse. On est obligés de faire très attention car un petit détail peut nous faire perdre toute crédibilité. »

Evelyne Brisou Pellen : « Tous les détails font la vie du roman, la documentation est un terreau. Le livre est ce qui a poussé dessus. Par exemple, un ado du Moyen Age était très religieux, mais cela ennuierait très vite le lecteur. On raconte une histoire d’autrefois au lecteur d’aujourd’hui. Il faut qu’il comprenne donc on est obligés de souvent s’expliquer ».

Soyez responsable
Evelyne Brisou Pellen : « Le jeune n’a pas de recul, il nous fait confiance donc on a une grande responsabilité. Si je prends une héroine un peu grassouillette, canon de beauté du Moyen-Âge, je ne suis pas sûre que cela fasse rêver le lecteur. Il faut que ce soit compréhensible pour aujourd’hui, et logique pour autrefois. »

Cécile Roumiguière : « Le coup de projecteur que l’on met sur l’Histoire est plein de questions. On dit notre regard sur les choses, mais il faut faire attention. C’est délicat et magnifique, car il est bien de transmettre. On parle de l’Histoire pour que le présent soit un peu plus beau. »

Marc Lizano : « Quand on fait un livre, on répond à des questions d’aujourd’hui, bien plus que de parler de la collaboration et de la Shoah. »

Osez un regard décalé
Olivier Costes transpose des histoires du passé dans l’époque actuelle. il est notamment l’auteur d’Adolf-Roman hystérique (ed. Oslo, 2012). « Je cherche à avoir une vision un peu décalée de l’Histoire. J’ai l’impression que l’Histoire se répète, qu’il y a beaucoup de passé dans le présent. Il est intéressant de lire l’avenir dans le passé. On identifie des schémas qui se reproduisent dans notre présent. Comme tout cela est angoissant, j’essaie d’en rire avec des personnages que je tourne en dérision. Quand on sait ce qu’on cherche dans la documentation, on arrive à trouver des choses assez drôles. Hitler était le Beckham de l’époque, et un bon toxico. Il était shooté 24h sur 24. J’aime apprendre ce qu’on ne m’a pas appris à l’école et mettre en lumière toutes les contradictions des personnages. »

(Crédits photo : Brisou Pellen, Wikipédia, Babelio, Rennes)

Découvrez tous nos services aux auteurs !

tous les services

Vous écrivez et avez besoin de l’avis et des conseils de professionnels ? Nos services aux auteurs sont faits pour vous ! En savoir +

Vous souhaitez faire évaluer votre manuscrit ?

visu-diagnostic-carre

Un conseiller littéraire expérimenté vous offre un retour critique, constructif et détaillé sur votre roman ou votre recueil de nouvelles pour vous aider à l’améliorer. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.