Choisir le nom des personnages de votre roman

personnagesDans un roman, le nom d’un personnage est souvent la première chose que l’on apprend de lui. Il faut donc qu’il laisse une trace indélébile, qui, en même temps, lui ressemble. Voici nos sept conseils à garder en mémoire pour trouver le meilleur nom possible à vos futurs héros.

1. Imaginez d’abord le profil de vos personnages
Sexe, personnalité, lieu de naissance, emploi, idéaux, etc. Avant de donner un nom à votre personnage, il vaut mieux lui inventer une vie. N’oubliez pas non plus de prendre en compte dans votre choix l’époque à laquelle vous situez l’action de votre roman. Certes les prénoms anciens reviennent à la mode, mais si vous prénommez une adolescente Nicole dans un roman contemporain, les lecteurs risquent de trouver cela étrange. Évitez aussi, autant que possible, les noms qui peuvent être à la fois masculin et féminin (comme Dominique ou Camille par exemple), car cela peut prêter à confusion. A moins que cela ne soit intentionnel, dans le cadre de votre roman.

2. Évitez les noms trop semblables 
En établissant la liste des personnages de votre roman, faites attention à ne pas sélectionner que des prénoms commençant tous par la même lettre, ce n’est pas très heureux. Évitez également les prénoms qui riment. Et efforcez-vous de faire varier le nombre de syllabes.

3. Ne choisissez pas des noms trop compliqués à prononcer
Proscrivez les noms trop longs et/ou trop compliqués à prononcer, cela pourrait gêner vos futurs lecteurs. Mais si votre intrigue vous oblige à utiliser un nom imprononçable, choisissez-en un pour lequel ou peut facilement trouver un surnom. La musicalité d’un nom est aussi importante : elle peut endurcir un personnage, ou au contraire l’adoucir. Ne négligez donc, ni le choix de la consonance, ni le rythme.

4. Rappelez-vous que chaque nom possède sa signification
Guillaume, Fleur, Auguste, Clémence… Chaque prénom possède une signification particulière, qui peut renvoyer à un trait de caractère particulier. C’est donc un facteur à prendre en compte dans votre choix. Votre capacité d’imagination peut aussi être très utile pour trouver le nom qui correspondra le mieux à votre héros. Pour vous aider à décider entre plusieurs noms, écrivez-les sur une feuille de papier, lisez-les à voix haute et notez les idées qui vous viennent à l’esprit concernant un personnage qui porterait ce nom. Imaginez-le au quotidien et demandez-vous : ce nom correspond-il à l’image que je cherche à donner de mon personnage ? Vais-je être capable de le supporter pendant toute la durée de mon roman ?

5. Et pourquoi ne pas faire du nom de votre héros un élément d’intrigue ?
Un nom peut fournir une opportunité de développer un peu plus une intrigue. En effet, si un personnage n’aime pas son nom, le trouve difficile à porter, cela peut expliquer son état d’esprit, ses émotions, voire même son passé.

6. Quelques sources où chercher l’inspiration
Plongez-vous dans les annuaires téléphoniques et les livres consacrés aux prénoms et à leur signification. Vous trouverez aussi sur le web de nombreux sites destinés aux futurs parents. Ne négligez pas non plus les journaux – notamment la rubrique des naissances et celles des décès.
(Crédit photo : © hdesert – Fotolia.com)

 Découvrez nos ateliers d’écriture !

Construire des personnages réalistes

Comment rendre un personnage crédible et attachant ? Comment provoquer l’empathie du lecteur et lui donner envie de lire votre histoire jusqu’au bout ?  A travers l’écriture de plusieurs textes brefs qui vous permettront d’intégrer par la pratique les outils théoriques nécessaires, vous irez à la rencontre de votre personnage et lui donnerez vie… pour le meilleur et pour le pire !

inscrivez-vous maintenant !

Faites parler vos personnages

atelier dialogues 317x317 copyFaire parler vos personnages, c’est entrer dans l’oralité. A travers l’écriture d’une série de dialogues, vous apprendrez à éviter les pièges qui guettent le débutant et vous intègrerez les  principes de base d’un dialogue réussi. Un détour par l’écriture théâtrale vous permettra de vérifier comment un dialogue peut fonctionner en dehors d’une narration et, inversement, comment le mettre en forme à l’intérieur d’un récit.

inscrivez-vous maintenant !


 
 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>