Bientôt 1 € symbolique pour le prix Nobel de littérature ?

La somme versée aux lauréats des prix Nobel sera réduite de 20%. Des raisons économiques sont invoquées.

Le suédois Tomas Tranströmer a touché un peu plus d’un million d’euros avec son prix Nobel de littérature en octobre 2011. Mais il semble que cet auteur suédois soit le dernier a touché cette importante somme.

Restrictions budgétaires

La fondation Nobel a annoncé le lundi 11 juin, que la récompense décernée aux lauréats des prix Nobel subira une baisse de 20%. Les lauréats toucheront alors 900 000 euros au lieu d’un million. Ce qui n’enlève rien au prestige de cette récompense qui est avant tout une reconnaissance internationale. A titre d’exemple, les lauréats du prix Goncourt reçoivent un chèque symbolique de 10 euros, la récompense étant principalement la notoriété promise à l’auteur. La fondation Nobel veut mieux gérer l’argent laissé par Alfred Nobel pour être en mesure de donner ces récompenses sur le long terme tout en garantissant l’indépendance de l’institution. Le coût des festivités liées aux prix Nobel est également revu à la baisse.

Mais expansion de la fondation

La réputation de la fondation Nobel n’en sera pas entachée puisque les organisations satellites comme le musée Nobel ou le centre Nobel de la paix à Oslo sont financés par des organismes extérieurs : subventions gouvernementales locales, donateurs privés, sponsors… La fondation devrait même ouvrir un nouveau centre à Stockholm qui sera « révélateur de nos efforts sur le long terme pour préserver le prestige du prix Nobel et étendre son message. » précise Lars Heikensten, le directeur de la fondation Nobel.

Crédit Photo : The New Yorker

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.