Annulation de la Foire du livre du Caire

La littérature se trouve prise en otage par les événements du Caire. En effet, la Foire du Livre du Caire 2011 qui devait se dérouler cette semaine a été purement et simplement annulée. Et de nombreux éditeurs et autres intervenants étrangers se retrouvent bloqués sur le territoire.

2 millions de visiteurs

Cette foire annuelle, qui attire 2 millions de visiteurs et de nombreux auteurs, est la plus importante du monde arabe. Cette année, elle devait ouvrir ses portes le week end dernier (samedi 28 janvier 2011 ) et être inaugurée par le président égyptien Hosni Mubarak. Mais face aux nombreux heurts et manifestions qui secouent la capitale actuellement, l’événement a été annulé.

D’après Salwa Gaspard, directeur de la petite maison d’édition indépendante Saqi Books située à Londres et à Beyrouth : « Les organisateurs de la Foire n’ont pas officiellement annoncé son annulation, mais Mubarak n’est pas venu. Notre représentant de Beyrouth a eu la chance de trouver un vol pour rentrer chez lui, mais de nombreuses personnes sont toujours ici. »

Récupérer les livres

L’autre préoccupation des éditeurs participants concernent les livres qu’ils avaient envoyés sur place pour les présenter au cours de la Foire. Vont-ils pouvoir les récupérer ? Selon Salwa Gaspard, certains éditeurs vont devoir accuser de grosses pertes financières : « Les éditeurs ont envoyé des livres avant le début de la Foire afin de les vendre sur place directement au grand public. Certains d’entre eux en ont vraiment envoyé de très grandes quantités… Nous sommes un peu pessimistes sur le fait qu’ils puissent récupérer ces livres et bien évidemment aucune assurance n’a été prévue pour faire face à une telle situation. »

(source : The Guardian)

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.