4 questions à se poser avant d’écrire un livre jeunesse

Vous aimeriez bien écrire un livre pour enfants ? Peut-être parce que vous ressentez l’envie de transmettre votre vision du monde. Mais vous ne savez pas trop comment procéder. Voici 4 questions à vous poser pour vous aider à mieux définir votre projet d’écriture avant de vous lancer dans l’écriture de votre livre jeunesse.

1 : De quoi voulez-vous parler ?

Est-ce que votre livre sera autobiographique ou d’inspiration autobiographique ? Parlera-t-il d’un phénomène naturel, d’un événement historique ou d’un problème sociétal ? Commencez par écrire une courte phrase (12 mots au maximum) pour résumer le sujet de votre livre. Vous pouvez également essayer d’écrire le sous-titre de votre livre, comme un slogan. Les romans jeunesse d’aventure ou fantastiques  présentent souvent ce genre de formule. Par exemple, le dernier tome d’Eragon de Christopher Paolini (Bayard, 2012) dont le titre est L’Héritage propose comme slogan : « L’ultime affrontement ». Cette habitude, au départ très américaine, se développe de plus en plus en France. Vous n’avez qu’à regarder les affiches publicitaires pour les livres pour vous en rendre compte. Ce slogan doit bien sûr être incitatif, afin de donner envie à vos futurs lecteurs d’en savoir plus. Le trouver avant même de commencer à écrire, vous permettra de définir l’atmosphère générale du livre.

2 : Quelle classe d’âge ciblez-vous ?

Le livre jeunesse est un domaine littéraire très vaste. Avant de commencer à écrire un livre, il faut que vous définissiez la classe d’âge que vous visez. Souhaitez-vous écrire pour les tout-petits, les premiers lecteurs, les lecteurs autonomes, les pré-ados ou les ados ? De cela dépendra bien sûr le vocabulaire que vous utiliserez, ainsi que la taille de votre texte. Pour réussir à bien adapter votre narration, lisez d’abord quelques livres destinés à votre cible. Et si vous avez d’abord décidé d’écrire pour les tout petits, mais que votre histoire ne tient pas dans le cadre, n’hésitez pas à changer de cible. Le plus important, c’est que vous racontiez votre histoire !

3 : Quelle taille pour votre texte ?

La taille du texte dépend bien évidemment de votre cible. Pour un album destiné aux tout-petits, vous devez réussir à raconter une histoire en quelques phrases seulement. Le calibrage habituel de ces textes est d’environ 5 000 signes (un signe ou caractère étant égal à une lettre ou une espace). Les livres des lecteurs débutants (7-8 ans) présentent un calibrage de 10 000 à 15 000 signes. Quant aux romans pour les lecteurs confirmés (à partir de 11 ans), leur calibrage peut avoisiner les 200 000 signes. Le phénomène Harry Potter a par ailleurs un peu changé la donne en proposant des romans de 200 à 300 000 signes pour cette tranche d’âge.

4 : Quelles émotions voulez-vous provoquer chez vos lecteurs ?

Que souhaitez-vous que les lecteurs ressentent en lisant votre livre ? En général, les livres pour les tout-petits ont pour objectif de les rassurer, tandis que ceux destinés aux plus grands visent plutôt à leur proposer des défis pour les accompagner dans la construction de leur confiance en eux. La violence et le chaos sont acceptables dans les contes et les histoires fantatisques. Mais attention, les limites ne sont pas les mêmes si vous racontez une histoire qui se déroule dans notre monde réel. De leur côté, les adolescents sont déjà aux prises avec la réalité et peuvent gérer les mêmes sujets que les adultes, tant que ce que vous écrivez n’est pas trop explicite, sombre ou glauque. Vous pouvez donc aborder des thèmes tels que des problématiques psychologiques, ainsi que des différends familiaux ou sociétaux. Mais dans ce cas, vous ne devez  pas oublier de finir votre roman sur une touche optimiste.

(Sources : dailywritingtips.com, Le guide de l’édition jeunesse. Crédit image : © sbego – Fotolia.com)

Vous trouverez d’autres conseils et de nombreuses informations sur l’édition jeunesse dans : Le guide de l’édition jeunesse 2013 qui vient de sortir.

Sur le même sujet, vous pouvez lire nos articles :
Comment écrire pour les ados ?
Comment écrire les scènes d’action d’un roman jeunesse ?
Comment écrire en adoptant le point de vue d’un enfant ?

Vous souhaitez savoir si vous êtes sur la bonne voie ?

visu-analyse-carreUn conseiller littéraire vous donne des pistes de retravail et vous guide dans l’écriture de la suite de votre roman. En savoir +

Vous souhaitez faire corriger votre manuscrit ?

visu-correction-carreUne correctrice professionnelle débusque dans votre texte les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. En savoir +

Partagez cet article

2 thoughts on “4 questions à se poser avant d’écrire un livre jeunesse

  1. Cecile

    Bonjour et merci pour cet article!

    Afin de bien choisir la tranche d’âge-cible d’un livre et d’explorer les différents formats et tailles requises, personnellement j’aime bien passer quelques heures dans ma bibliothèque municipale et parcourir les différentes collections de livres pour les enfants.
    Il m’arrive même de recopier le texte d’un album dans un fichier texte afin d’en connaître le calibrage exact. Méthode qui peut paraître fastidieuse mais riche en enseignement parce qu’en recopiant un texte, il est plus facile d’en analyser la structure, le style.
    Est-ce que l’auteur utilise beaucoup de dialogues, est-ce que le texte comporte beaucoup de termes descriptifs ou est-on plutôt dans l’action avec des phrases simples, rythmées…
    Bref, c’est un bon point de départ pour savoir vers quelle tranche d’âge on souhaite s’orienter.

    Au plaisir:)

    Cecile

    Reply
  2. Auteur+

    Très bon article. J’aime bien les choses simples à comprendre et facile à suivre. J’ajouterai une autre question pour complémenter votre article. Comment faire pour rejoindre et vous faire rejoindre par vos lecteurs cibles ? Car si un auteur fait tout un travail d’écriture, d’édition, de mise en forme et de publication, il n’en demeure pas moins que le but n’est pas encore atteint.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.