263 millions d’euros pour le livre et la lecture en 2012

Frédéric Mitterrand, le ministre de la Culture, a annoncé que son budget resterait inchangé en 2012. La part consacrée aux livres et à la lecture aussi.

La stabilité sera de mise en 2012 pour le ministère de la Culture et de la Communication, au moins sur le plan budgétaire. Lors d’une conférence de presse, le (futur ex- ?) ministre, Frédéric Mitterrand, a en effet annoncé que la rue de Valois pourrait compter sur une enveloppe de 7,4 milliards d’euros, en légère augmentation de 0,9 % par rapport à 2011. La part dévolue au livre et à la lecture reste stable, à 263,2 millions d’euros.

L’ancien directeur de la Villa Médicis s’est réjoui de ces chiffres. Ils témoignent, selon lui, « de l’effort du gouvernement en faveur des secteurs culturels, alors que de nombreux autres pays européens subissent des réductions importantes de leurs crédits ».

Frédéric Mitterrand a, en outre, réaffirmé son souci d’ « améliorer l’accès » à une production éditoriale « diversifiée et de qualité », citant les aides du Centre national du livre (CNL) et les 10 millions d’euros consacrés par le ministère aux projets de numérisation.

3,5 millions d’euros pour le développement de la librairie

Concernant les librairies, il a tenu à souligner « les efforts de [son] ministère en faveur d’un réseau dense et diversifié de librairies de qualité sur l’ensemble du territoire ». Il a d’ailleurs fait deux annonces pour renforcer cette implication : l’attribution de 3,5 millions d’euros, par le CNL, pour favoriser le développement de la librairie ; et la création de contrats de progrès, pour aider les libraires en région qui contribuent à l’animation culturelle du territoire.

Le développement d’un autre contrat devrait lui aussi être poursuivi : il s’agit du « contrat territoire lecture ». Fruit d’une coopération entre l’Etat, les collectivités territoriales et les associations de développement de la lecture, il a été lancé cette année et concerne déjà une cinquantaine de territoires.

(d’après Livres Hebdo)

Partagez cet article

One thought on “263 millions d’euros pour le livre et la lecture en 2012

  1. Didier Filipowiak

    C’est plutôt une bonne nouvelle dans ce climat de profonde morosité. La culture et le monde du livre sont reconnus et épargnés par nos dirigeants.
    – Clin d’oeil : La librairie Laügt à Oloron-sainte-Maire (64) vient d’ouvrir ses portes, elle devrait justement bénéficier des mesures d’accompagnement en terme d’animation culturelle du territoire.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.